Pièces et accessoires moto : choisir des bougies de qualité

bougie moto

Depuis 1936, la Spark Plug Co, ou NGK, opère dans la construction des deux-roues et fournit les motards en équipement en tout genre, dont la fameuse bougie moto. La bougie d’une moto n’est autre que cette petite pièce à l’allure de lampe, montée dans le moteur de votre scooter. Elle est là pour enflammer le mélange d’essence et d’air contenu dans la chambre de combustion. Vous l’aurez compris, la petite étincelle qu’elle fournit est primordiale lors du démarrage. Aussi, la question est maintenant de savoir comment choisir la bonne bougie pour sa moto.

Faire attention aux dimensions du filetage

NGK figure parmi les gros constructeurs de moto et les gros fournisseurs d’équipement deux-roues partout dans le monde. Par ailleurs, la bougie moto NGK est très sollicitée sur le marché des pièces détachées. Entre autres, pour choisir de bonnes bougies de qualité, il faut vous assurer que les bougies en question soient adaptées au filetage de culot de votre engin. De ce point de vue, deux dimensions sont à prendre en compte : le diamètre et la longueur.

  • Le diamètre de la bougie correspond à la lettre de référence « B » pour la marque NGK. Sa taille est standard pour tous les moteurs deux-temps (14 mm). Sachez qu’une bougie de mauvaise qualité ne saurait tout simplement pas se monter ;
  • La longueur du filetage est codée « H » pour la bougie moto NGK. Elle est de bonne qualité si elle est proportionnelle à la longueur du filetage sur la culasse. Dans le cas contraire, l’électrode n’arriverait pas à fleur du dôme de votre culasse.

Décider si vous avez besoin, ou non, d’une bougie résistive

Une des problématiques dans le choix d’une bonne bougie moto est sa résistivité ou non. D’une manière générale, les bougies de nature résistives sont plus récurrentes chez nos scooters. Pour une bougie de marque NGK, cette caractéristique est codée par la lettre de référence « R », juste après celle du diamètre de culot. Bien qu’apparemment, aucun changement radical n’est constaté entre une moto avec des bougies résistives et une autre avec des bougies non résistives ; certains connaisseurs et passionnés de la vitesse peuvent sentir une légère baisse de performance du moteur. Rien de bien alarmant pour un usage citadin, sauf si vous êtes un amateur de courses deux-roues. En tout cas, n’hésitez pas à demander conseils à votre mécanicien pour savoir si oui, ou non, votre scooter a besoin de bougies résistives.

Les conseils à suivre pour trouver la bougie avec l’indice thermique idéal pour le moteur

L’indice thermique figure parmi les indicateurs les plus fiables quand vous achetez une bougie moto. Cet indice est noté de 2 à 13 pour les équipements issus des usines de NGK. Toutefois, il se trouve généralement entre 7 et 11 pour un scooter. Plus l’indice se rapproche du seuil minimum autorisé (7), plus la bougie aura du mal à évacuer la chaleur. Dans le jargon, on parle de « bougie top froid » pour cette situation. Un tel indice si faible empêche le moteur d’atteindre sa température d’auto-nettoyage et donc d’encrasser ce dernier. Mais faites attention, un indice de chaleur trop élevé risquerait en revanche de surchauffer votre moteur. Une bougie trop chaude a tendance à virer au gris et, dans le pire des cas, à fondre. Pensez également à l’atmosphère ambiante, car oui, l’air et la température extérieure conditionne également l’intérieur du moteur. Entre autres, trouvez l’indice thermique idéal pour votre scooter puis, monter d’un cran en saison hivernale et descendez d’un point thermique en saison chaude. La bougie est une des pièces clefs dans le bon fonctionnement d’un moteur scooter. Il ne serait pas exagéré de dire qu’elle influe même sur la longévité de votre moteur. Il est ainsi tout à fait normal que le choix de la bougie à acheter vous laisse perplexe et indécis. Entre les diverses références et les besoins mécaniques de votre moto, il faut avoir certaines notions de base pour choisir une bougie moto de bonne qualité. Aussi, sachez que le bon choix de bougie dépend :

  • Du diamètre et de la longueur adaptée au filetage de culot ;
  • De la résistivité de la bougie ;
  • De la correspondance entre l’électrode et la configuration de votre moto ;
  • De l’indice thermique adapté au moteur et à la saison.
5 astuces pour réussir votre test de néerlandais
Les meilleures idées cadeaux pour les hommes