Les avantages de l’achat d’une voiture à l’étranger

Que vous prévoyiez d’acheter une voiture neuve ou d’occasion, opter pour un achat à l’étranger vous offre certains avantages. Beaucoup de personnes préfèrent acheter leur voiture à l’étranger. Vous aurez les mêmes choix de marques et de modèles que celles à vendre dans votre pays. Par contre, ce n’est pas rare de tomber sur des pièges. Acheter une voiture à l’étranger reste alors difficile. Les principales raisons d’acheter une voiture à l’étranger sont les offres très attractives ou avec une fiscalité intéressante. La question se pose alors sur les réels avantages de ce mode d’achat hors de votre pays.

Acheter une voiture à l’étranger : les avantages

Les voitures d’occasion suscitent beaucoup d’intérêts pour les acheteurs hors de la frontière. Elles invoquent une grande part énorme dans le marché. Statistiquement, le nombre de voitures d’occasion vendues serait le double du nombre des voitures neuves vendues en raison du prix. Comme le cas de la France, si vous prenez une marque et un modèle spécifique de véhicule, vous pouvez avoir des prix plus bas que celui proposé sur le territoire. La différence de prix pouvant aller jusqu’à 40 % sur une même voiture. Veillez à faire une bonne comparaison entre deux voitures, car même si elles ont la même marque et modèle, des options peuvent les différencier. Par exemple, l’un peut avoir des sièges chauffants ou des détections de pluies alors que l’autre n’en bénéficiant pas. Vous pouvez alors faire une économie considérable si vous faites un achat d’une voiture dans les pays voisins comme l’Allemagne, l’Espagne ou à Luxembourg. L’écart de prix peut aller jusqu’à des milliers d’euros. Concernant les taxes, si vous avez acheté une voiture d’occasion, vous n’en payerez plus. Renseignez-vous bien sur les démarches administratives pour un achat hors de la frontière. N’hésitez pas à consulter le site auto import italie en quelques étapes pour plus d’informations concernant l’achat d’une voiture à l’étranger.

Les démarches à suivre

Les démarches administratives sont différentes selon la voiture à acheter dans d’autres pays pour le rapporter et de le donner une immatriculation de votre pays. Pour le cas d’une voiture neuve, il vous faudra fournir quelques documents concernant la voiture et l’acheteur. Parmi ces documents, vous pouvez citer un certificat d’identité, de résidence et un certificat de dédouanement. La facture lors de l’achat ou un justificatif de vente, les documents de services après-vente et garanties sur le territoire européen, le certificat de conformité communautaire doivent être remis à l’acheteur après l’achat. A noter qu’une voiture est estimée neuve si elle a roulée moins de 6000 km et ne dépassant pas six mois d’acquisition. Vous devez avoir une immatriculation de votre pays au maximum 15 jours après l’acquisition de la voiture selon la loi en vigueur dans l’Union européenne. Les taxes à payer appliquées suivent le tarif dans le pays que vous avez immatriculé votre véhicule. Pour le cas d’une voiture d’occasion pour l’immatriculer dans votre pays, les documents à fournir sont à peu près les mêmes. Par contre vous devez avoir aussi un certificat de demande d’immatriculation, un quitus fiscal et le certificat d’immatriculation précédent.

Les pièges à éviter

Des pièges existent bien si vous pensez acheter une voiture à l’étranger. Si vous faites un achat dans les pays de l’Europe, les démarches d’import ne sont pas nécessaires. Fixez bien votre besoin avant de choisir la voiture que vous allez acheter. Prenez bien le temps de choisir une marque et un modèle de voiture. Optez plutôt pour des concessionnaires qui sont professionnels dans le domaine de vente de voiture d’occasions pour éviter de mauvaises surprises. Pour l’achat d’une voiture hors de l’Union européenne, les démarches sont différentes. Avant 1997, le passage de la voiture acquise à l’étranger au service des Mines était obligatoire. De nos jours, vous n’en avez plus besoin, mais vous devez tout de même avoir un certificat de conformité communautaire. Vous pouvez profiter de la garantie constructeur si vous optez pour l’achat d’une voiture neuve dans l’Union européenne.

Quelques conseils supplémentaires

Si vous prévoyez d’acheter une voiture d’occasion, n’achetez pas des vieilles voitures. Choisissez des voitures qui ont moins de 5 ans. Fixez votre budget selon les prix du marché de la voiture à acheter. N’hésitez pas à faire des comparaisons de prix. Des sites web permettent de faire rapidement des comparaisons parmi toutes les offres présentes sur le marché de l’automobile. Pour une voiture d’occasion, ayez bien l’œil sur les points clés de la voiture. Vous devez faire une inspection approfondie de l’état de la voiture pour éviter les mauvaises surprises, ne laissez rien au hasard, que tout fonctionne bien. Vérifiez bien que la voiture n’a commis aucun accident. Vous avez même le droit de l’essayer avant de l’acheter. Testez bien la qualité de la conduite, qu’il n’y ait pas de bruit suspect dans la transmission ou dans le moteur, aucun signe d’usure ne se présente, qu’il n’y a aucune fuite de liquides. Vérifiez le carnet d’entretien de la voiture, la raison de la vente, le nombre de kilométrage que la voiture a déjà parcourus.

 

Savoir se chausser et s’habiller convenablement
Quel accessoire avec quelle tenue ?