Le Turpe : à quoi sert-il ?

Turpe

Appelé également tarif d’acheminement de l’électricité, le turpe représente un tiers de votre facture d’électricité. Pour la maintenance du réseau national et pour l’acheminement de l’électricité, le TURPE est une redevance, c’est-à-dire une sorte de taxe due au service public, plus exactement à ENEDIS. Par l’intermédiaire des fournisseurs d’électricité, les consommateurs doivent alors payer au titre de l’utilisation des réseaux électriques le tarif de son utilisation. A quoi sert le TURPE et quelles sont alors ses caractéristiques ?

Le TURPE, de quoi s’agit-il ?

Le TURPE est la redevance que vous versez pour l’utilisation des réseaux en tant que consommateur d’électricité au gestionnaire de réseau ENEDIS. Il fait partie des taxes qui sont incluses dans le tarif de l’électricité. En moyenne, le TURPE représente 33 % environ de votre facture d’électricité. Il correspond alors à l’activité de l’acheminement de l’électricité mais également au raccordement de celui-ci au réseau national de distribution. Tout comme les particuliers, les professionnels comme les entreprises par exemple doivent également le payer. Pour le cas des professionnels, souscrire un contrat d’électricité implique aussi la réception d’une facture. Le tarif d’acheminement de l’électricité est alors compris dans le prix de ce dernier. La souscription d’un contrat unique avec certaines dispositions reste possible avec ENEDIS. Le tarif d’acheminement de l’électricité est alors versé directement au gestionnaire. Pour le cas des particuliers, le taxe est directement compris dans la facture d’électricité. Il est réparti entre le prix du kWh représentant la partie variable et l’abonnement représentant la partie fixe. Le TURPE sera ensuite versé par le fournisseur à ENEDIS. A noter que la gestion de la majorité du réseau électrique sur le territoire français est pris en charge par ENEDIS. Les entreprises locales de distribution ne gèrent que 5 % environ du réseau électrique français. Le TURPE a été mis en place par les pouvoirs publics pour assurer le revenu du principal fournisseur d’électricité. Pour plus d’informations concernant le turpe, rendez-vous sur le site opera-energie.com

A quoi sert le tarif d’acheminement de l’électricité ?

Le TURPE sert à financer les activités d’ENEDIS qui gère 95 % du réseau électrique français, les entreprises locales de distribution et le RTE qui s’occupe de la gestion des lignes à haute tension. Le TURPE permet alors d’assurer la modernisation et la maintenance du réseau électrique en France. Par exemple, le compteur connecté Linky est déployé par ENEDIS via le TURPE. Ce sont les consommateurs finaux qui règlent le tarif d’acheminement de l’électricité. Il peut être payé directement sur la facture d’électricité pour le cas des consommateurs particuliers et des professionnels. Il est également possible de payer le turpe par le biais du CART ou du CARD qui est un contrat pour les collectivités, les industries et les profils C1 disposant d’une consommation plus importante. La méthode de calcul du tarif d’acheminement de l’électricité est déterminée par la CRE. Elle se base sur la péréquation tarifaire, le timbre-poste, la tarification selon l’énergie soutirée et la puissance souscrite ainsi que sur l’horosaisonnalité. Sur tout le territoire français, le coût d’accès au réseau d’électricité que les usagers supportent reste le même. Il n’existe pas de zones plus chères par rapport aux autres. Pour tous les consommateurs, le tarif d’acheminement reste également identique, quelle que soit la distance que l’électricité parcourt sur les lignes du réseau électrique. Mais le TURPE peut changer en fonction de la tension de raccordement et de la puissance du compteur. Pour le cas des consommateurs professionnels, le tarif d’acheminement de l’électricité peut varier selon les périodes de l’année.

Comment le TURPE est-il facturé ?

Le turpe peut se décliner sous plusieurs formes sur votre facture d’électricité. Il comporte un abonnement et une part variable. L’abonnement est la part fixe du TURPE, incluant le coût de gestion du réseau, du passage de l’énergie dans le réseau électrique et de la collecte de comptage des données. La part variable est déterminée selon la quantité d’électricité transitant dans le réseau électrique et la puissance souscrite de votre compteur. Le calcul du tarif d’acheminement de l’électricité permet au passage de favoriser les consommateurs adoptant des pratiques économes. Le TURPE n’est pas facture en fonction de l’éloignement entre le réseau de distribution et le logement mais plutôt en fonction des périodes de consommation.

La différence entre le TURPE 6 et le TURPE ?

L’Etat a mis en œuvre le TURPE 6 en 2021. Pour fixer le prix du TURPE 6, la CRE se base sur les quatre principes fondamentaux : l’horosaisonnalité, la non-discrimination, la péréquation tarifaire et la tarification de type timbre-post. Au sens général du terme, le TURPE se définit comme la redevance que les consommateurs doivent au gestionnaire du réseau. Le TURPE 6 est la dernière révision du barème que fixe la CRE. Suite à cette révision, les tarifs de l’électricité ont évolué en partie. Il faut s’attendre alors à une hausse du prix de l’électricité en général après la révision du barème de la redevance. 

Conception et simulation de schémas électriques
CCMI : quels sont les recours en cas de litige ?