Bien choisir ses panneaux solaires photovoltaïques ?

De nombreuses raisons, comme les gestes écologiques, les économies d’énergie, etc., peuvent pousser un individu à opter pour les énergies inépuisables. D’ailleurs, l’État encourage telles décisions à travers diverses subventions. Dans l’ensemble, le projet d’acheter et d’installer des panneaux photovoltaïques ne présente que des avantages. Toutefois, il faut bien préparer l’achat et le choix des matériels. Différents paramètres sont à prendre en compte pour trouver les caractéristiques des cellules photovoltaïques répondant à ses besoins. 

La fabrication des panneaux photovoltaïques

Pour faire simple, les cellules photovoltaïques produisent de l’électricité à l’exposition de la lumière. Diverses technologies y entrent en jeu. Le premier critère de choix d’un panneau solaire photovoltaïque est ainsi la technologie de fabrication. Vous avez la sélection entre les structures : amorphes, monocristallines et polycrystallines. La première catégorie représente moins de 10 % des modèles vendus sur le marché. Ils sont de faible rendement (autour de 7 %) et moins chers, destinés aux petites installations.

La seconde et la troisième occupent plus de 90 % restantes et ont comme point commun une fabrication à base du même matériau semi-conducteur : la silice ou le silicium. La différence entre les deux réside notamment dans le processus de fabrication. La structure monocristalline est obtenue à partir d’un seul cristal de silicium en grande quantité, ayant subi une cristallisation longue. Par contre, le panneau polycristallin est généré par un procédé de cristallisation rapide et en faible quantité. Les deux structures présentent de ce fait une différence visuelle : la couleur gris-noir pour les cellules monocristallines qui les rendent plus esthétiques. Avec l’essor technologique, il est maintenant possible de choisir plusieurs couleurs : vert, jaune, violet.

Le rendement des cellules photovoltaïques

Le niveau de rendement des panneaux solaires photovoltaïques est l’une de ses caractéristiques les plus importantes. En effet, vous cherchez à répondre à un besoin en consommation pour décider d’en acheter. Si l’on revoyait le cas des structures mono et polycrystallines, la première offre plus de rendement par rapport à la deuxième. Pour cause, plus une cellule photovoltaïque est noire, plus elle absorbe de rayonnement lumineux. D’ailleurs, une surface plus claire, c’est-à-dire plus blanche, reflète plus la lumière. Concrètement, les panneaux photovoltaïques monocristallins fournissent un rendement entre 16 à 24 % contre 18 % au maximum pour les polycrystallins.

Un autre facteur qui augmente le rendement d’un système photovoltaïque est sa surface exposée à la luminosité. Pour une surface de 20 min 2 s, des cellules monocristallines proposent une puissance crête ou puissance indicative d’environ 380Wc contre 275Wc pour des structures polycrystallines. En vue de booster le rendement et la puissance, il faudra miser sur une surface plus élevée. Évidemment, votre choix doit aussi être en fonction de l’ombrage potentiel dans votre zone. Sachez que le rendement de ce type d’équipements peut s’appauvrir dû au milieu environnemental, à savoir : une végétation, un pylône ou un immeuble. En moyenne, une surface de 25 m — de panneaux solaires photovoltaïques peut assurer une consommation d’environ 3000 à 4000 kWh par an pour un foyer. Des marges sont alors à prendre en compte tout en considérant les facteurs d’ombrage de l’installation. Des calculs sont également à effectuer selon les appareils utilisés, leur temps de fonctionnement, leur nombre, etc. Plus les cellules photovoltaïques sont ensoleillées, plus l’électricité produite est considérable.

La puissance des panneaux solaires photovoltaïques

Une brève introduction a été donnée au paragraphe précédent pour la puissance crête ou puissance maximale pour l’électricité produite par un système photovoltaïque. Elle est exprimée en Watt-crête (Wc) et produite par une cellule photovoltaïque dans les conditions standards : un ensoleillement de 1000 W/m², une température de 25 °C et un coefficient air-masse de 1,5. Pour déterminer la puissance totale d’une installation de panneau solaire photovoltaïque, il suffit de multiplier le nombre de ses cellules par la puissance crête. Il faudra alors combiner le nombre de modules solaires et la puissance crête lors du choix de ses panneaux solaires photovoltaïques. D’une marque à une autre, la valeur de la puissance indicative est différente.

Des contraintes peuvent tout de même accompagner le nombre de cellules dans une installation. Un parc composé de 72 cellules photovoltaïques fournit plus de puissance qu’un modèle de 60 cellules, mais il sera plus lourd. Ce qui va compliquer l’installation et exiger un toit ou un support plus robuste pour garantir la durabilité du système. Généralement, tous les panneaux solaires possèdent une excellente durée de vie. Cependant, une mauvaise pose ou des conditions non adaptées peuvent réduire leur longévité.

La garantie d’une cellule photovoltaïque

L’achat de panneaux solaires photovoltaïques représente un investissement à long terme. Bien que les fabricants misent sur des années d’utilisation dans les technologies photovoltaïques, leur rendement diminuera avec le temps. À titre d’exemple, les meilleures marques proposent un rendement de plus de 90 % pour les dix premières années d’électricité produite et 80 % au bout de 20 ans d’usage. Dans tous les cas, faire appel aux services des experts en la matière est fortement recommandé pour l’accompagnement et l’installation du projet.

Conseils pour bien choisir les couleurs de son salon
Coiffure afro : informations pratiques sur les fausses locks