Sous-traitance industrielle : comment gérer la qualité ?

Sous-traitance industrielle

Grâce à la sous traitance industrielle, les entreprises peuvent se concentrer sur le cœur de leur métier et gagner en efficacité. Cette solution présente aussi des avantages indéniables sur différents plans. Toutefois, il est souvent difficile de gérer la qualité des produits. Quelle est la meilleure solution à mettre en place ?

Bien choisir l’entreprise de sous-traitance : une étape clé

Il est très important de confier la sous-traitance de votre chaîne de production à une entreprise fiable et qualifiée. En faisant appel à un professionnel disposant d’une expertise avérée dans ce domaine, vous aurez l’assurance de bénéficier d’un travail bien fait et à la hauteur de vos attentes. Vous pouvez par exemple vous baser sur les valeurs de la société, les normes et le code éthique pour faire le bon choix.

Par ailleurs, prenez le temps de vérifier le nombre d’années d’expérience dans votre secteur d’activité, la réputation et la qualité de son travail. En naviguant sur le web, vous pouvez accéder aux témoignages de ses partenaires. Sinon, demandez des références et prenez contact avec ses anciens clients pour connaitre leurs avis.

La proximité est aussi un facteur essentiel. Une société proche de votre local est à privilégier pour faciliter la logistique et économiser sur les frais de transport. Les échanges seront en même temps simplifiés. Item, votre intervenant doit être réactif et capable de satisfaire les demandes de ses clients. Même par téléphone, il doit être en mesure de renseigner les tarifs, les délais et bien d’autres encore.

Pour une collaboration sur le long terme, privilégiez une entreprise ayant une bonne santé financière. C’est un détail qui permet d’assurer la pérennité de ses activités. En effet, si la trésorerie est instable, les risques de retard de livraison et de non-respect des commandes seront plus élevés. Pour trouver une entreprise spécialisée dans la sous traitance usinage, visitez cette page.

Mettre en place une stratégie de gestion de qualité

De votre côté, vous devez établir des indicateurs de performance précis que vos sous-traitants devront prendre en compte. Il peut s’agir d’un indicateur de fiabilité, de qualité et de délai. Il faut également constituer un cahier de charges précis. Pour éviter les écueils, il est conseillé d’établir un contrat bilatéral reprenant le cahier de charges techniques ainsi que les clauses juridiques et financières.

Par ailleurs, vous devez mettre en place un contrôle de la qualité des produits en sous-traitance. De plus, pensez à prendre en compte les risques liés à l’environnement de travail du prestataire. L’objectif est d’évaluer continuellement le respect des normes et de la qualité convenue. Le service peut aussi être amené à définir des mesures d’amélioration afin d’optimiser les performances du sous traitant usinage. De la sorte, prévoyez un suivi tout au long du projet pour contrôler le travail et vérifier la conformité. Pour finir, équipez-vous d’un logiciel de gestion de sous-traitance pour analyser les risques et trouver des mesures d’atténuation. Vous pouvez ensuite transmettre ces données au sous-traitant.

Optimiser les coûts de la production

La sous-traitance industrielle peut vous aider à optimiser le coût de production. Cependant, certains facteurs doivent être revus pour réduire davantage les dépenses. La première étape consiste à avoir une vision globale des activités de votre entreprise afin de trouver les meilleures solutions pour diminuer les coûts. Les gaspillages au niveau de la chaîne de production peuvent faire perdre des millions d’euros à la société chaque année. On peut citer entre autres les défauts de qualité, les arrêts des machines, les pertes en matières premières… Il faut donc y remédier au plus tôt.

Il faut ensuite penser à réduire les dépenses externes et les stocks dormants. Le système « juste-à-temps » est le plus avantageux pour optimiser le coût. Dans ce cas, il faut attendre la commande pour déclencher la production. Bien sûr, cette solution n’est pas toujours adaptée à tous les secteurs d’activité. De même, il faut impérativement trouver un bon compromis entre le coût et la qualité. Vous éviterez ainsi un surcoût, mais en même temps, vous pouvez satisfaire vos clients.

Pour faire baisser la facture, il peut aussi être plus intéressant de s’équiper de matériels à faible consommation d’énergie. Certes, ils sont chers à l’achat. Néanmoins, vous pourrez réaliser de belles économies sur le long terme. Enfin, n’oubliez pas d’entretenir régulièrement vos machines. Cela permet d’améliorer leur performance et de prolonger leur durée de vie.

Pourquoi faut-il créer un site web ?
Comment trouver la meilleure agence pour votre activité de cabinet d’expertise comptable ?