Réussir l’aventure du zéro déchet et contribuer à la protection de la planète

zéro déchet

Le zéro déchet ne se définit pas au sens propre du terme. Plus précisément, cela ne signifie pas arrêter de consommer ou encore ne plus produire de déchets dans le monde. Le terme désigne plutôt le fait de bien réfléchir à la mode de consommation au quotidien. Ce geste implique également le fait d’entretenir un mode de vie écoresponsable en consommant différemment et en produisant des déchets réutilisables et recyclables. Cependant, tous les produits que vous trouverez sur le marché ne sont pas pour autant valorisables. Vous devez bien choisir les objets qui présentent la particularité d’être plus écologiques. L’aventure zéro déchet est une contribution à la conservation de mère Nature et s’articule notamment sur 4 principes simples à réaliser tous les jours.

Refuser les produits qui ne sont pas des priorités

Pour réduire au minimum les déchets que vous produisez au quotidien, sans vraiment vous en rendre compte, il vous est conseillé en premier lieu de bien analyser vos nécessités en matière de produits consommables. Dans ce sens, vous n’avez pas par exemple besoin de prendre les sacs en plastique offerts gratuitement dans les magasins. Au lieu de cela, il vous suffit d’utiliser votre propre sac réutilisable. Aussi, vous n’êtes pas dans l’obligation d’utiliser les pailles jetables proposées dans les restaurants pendant vos heures de pause. Il vous est conseillé d’emporter avec vous votre paille réutilisable fabriquée entièrement par une entreprise spécialisée comme la maison du bambou. En passant, cliquez ici pour en savoir plus. Vous découvriez divers objets recyclables et biodégradables aux meilleurs rapports qualité-prix. Lors des diverses animations et manifestations commerciales, il est possible qu’on vous donne des objets en plastique comme cadeau de bienvenue. Pour vous aventurer dans le principe du zéro déchet, ne prenez que ceux qui vous seront utiles. Certes, le fait de vous adapter à ce principe de zéro déchet au quotidien semble parfois être assez difficile au début. Toutefois, en vous habituant aux produits réutilisables, vous pouvez constater votre contribution à la protection de la planète.

Réduire au minimum tout ce dont vous avez besoin

Pour devenir écoresponsable et pour vous plonger complètement dans un mode de vie zéro déchet, il vous est conseillé de réduire tout ce dont vous avez besoin chaque jour. Même si vous adorez faire du shopping et que vous avez les moyens de le faire régulièrement, vous n’aurez certainement pas besoin d’avoir d’innombrables paires de chaussures et d’un immense dressing dans votre maison. Même si vous êtes un expert de la cuisine, il n’est pas pour autant nécessaire de remplir vos congélateurs de plats que vous n’êtes même pas prêts à consommer. En même temps, il est parfois inutile d’avoir de nombreux ustensiles de cuisine. Même si vous êtes un bricoleur chevronné, vous pouvez en emprunter un chez vos connaissances les outils dont vous avez besoin au lieu d’acheter un modèle neuf pour un seul usage. Pour vos achats alimentaires, il vous est entre autres conseillé de privilégier les produits réutilisables vendus en vrac dans les magasins écologiques. Cela vous permettra en effet de limiter les emballages en plastique et de bénéficier par contre des emballages en carton recyclables ou en verre réutilisable. Bref, en limitant vos besoins au quotidien, vous réduirez à zéro vos déchets.

Réutiliser les produits que vous avez consommés

Après avoir utilisé des produits réutilisables, avant de le jeter à la poubelle, il convient de leur trouver une seconde utilisation. Par exemple, si vous avez des vêtements déchirés dans votre dressing, au lieu de les remplacer par des habillements neufs, vous pouvez les raccommoder ou les donner à une couturière. Si vous avez des chaussures usées, pourquoi ne pas les apporter chez le cordonnier, etc. Bref, ces différents gestes vous permettront de faire des économies. En plus, vous pouvez garder vos paires de chaussures bien aimées. Pour les appareils électroménagers qui tombent souvent en panne, avant de les jeter dans la décharge, essayez au moins de les faire réparer. En outre, si vous recevez régulièrement des courriers sous enveloppe, avant de vous en débarrasser, utilisez-les pour noter vos listes de courses au quotidien. Dans certains cas, vous pouvez aussi regrouper tous les objets dont vous n’avez plus besoin. Mettez-les dans des cartons et par la suite, donnez-les à des associations pour des œuvres de charité, aux sinistrés, etc. Ils trouveront peut-être d’autres utilités à ces objets dont vous ne vous en servez plus. En principe, le zéro déchet consiste à redonner une nouvelle vie à vos objets abimés et à jeter.

Composter les déchets organiques  

Pour vivre en mode zéro déchet, il vous est possible de composter les déchets organiques tels que les écorces de fruits et légumes, les coquilles d’œufs et les cartons. Ensuite, le compost vous permet d’avoir de l’engrais pour vos plantes, tout en diminuant le poids de vos poubelles et en approvisionnant les vers de terre. Vous vivez dans un appartement ou dans une maison, vous pouvez facilement composter les déchets organiques soit dans le potager avec les vers de terre, soit dans un mini composteur. Ce dernier est, de préférence, la solution idéale si vous habitez dans un appartement en ville. Par ailleurs, il vous est conseillé de revenir à l’essentiel, c’est-à-dire à la consommation raisonnable en privilégiant par exemple les produits issus de la maison du bambou, des objets plus écoresponsables, etc. Cela vous permet certes de consommer moins dans les meilleures conditions, tout en réalisant bien évidemment une réelle économie d’argent.

Trouver des exemples d’avis de décès en ligne
Choisir des soins capillaires adaptés pour des cheveux abimés