Quelles sont les visites incontournables en Arménie ?

Arménie

Pays asiatique de la région du Petit Caucase, l’Arménie s’ouvre aux voyageurs avides de découvrir de nouveaux horizons, aux âmes aventurières ainsi qu’aux touristes en quête d’authenticité. En effet, cette destination propose un patrimoine architectural et culturel riche qui vaut le détour. Elle dispose aussi d’une richesse naturelle qui ravira les adeptes de la nature. Découvrez les sites et les recoins qu’il faut absolument visiter lors d’un séjour dans ce pays.

Erevan et Dilijan, des villes renfermant des trésors culturels

La ville d’Erevan, la capitale de l’Arménie, est un point de passage incontournable pour découvrir les nombreuses attractions immanquables du pays. En plus de cela, elle est appréciée pour son ambiance chaleureuse et décontractée. Elle se distingue également par ses bâtiments édifiés avec de la pierre volcanique qui apportent du charme. Cette ville abrite aussi la bibliothèque Matenadaran qui s’avère être l’un des plus riches dépôts de manuscrits et de documents au monde. À part cela, elle dispose de plusieurs trésors culturels, entre autres, le musée de l’art moderne, le musée du génocide arménien, la forteresse d’Erebuni, etc.

Dilijan est, quant à elle, une ville située au cœur de la région montagneuse de Tavush qui mérite également un détour lors d’un voyage en Arménie. Surnommé Suisse de l’Arménie, cet endroit paisible et bucolique est aujourd’hui une station thermale réputée pour ses habitats traditionnels préservés et sa nature environnante en relief. Il se distingue surtout par ses maisons en bois pittoresques et ses rues pavées qui sont jalonnées par des ateliers d’art. La ville de Dilijan abrite aussi des monuments religieux qui sont les plus appréciés du pays.

Les édifices religieux et les sites archéologiques, des témoins des millénaires d’histoire

Le monastère de Geghard est un des étonnants monastères troglodytes immanquables lors d’un séjour en Arménie. Véritable joyau de la vallée d’Azat, ce monastère fondé au XVIIIe siècle se dresse au centre d’un cirque rocheux, et s’avère un témoin des histoires millénaires. En effet, ce site fut jadis occupé par des moines qui affirmaient posséder un fragment de l’arche de Noé, ce qui a fait de cet endroit un haut lieu de pèlerinage. Il aurait également conservé la lance qui a transpercé le corps du Christ. Pour information, ce monastère a été détruit au moment de l’invasion arabe, puis endommagé par des tremblements de terre. En revanche, il a toujours été reconstruit, et cela, avec les anciennes pierres. Pour enrichir les visites, il est aussi envisageable de faire un tour dans le temple de Garni, le monastère de Khor Virap, le monastère de Tatev…

Le site archéologique de Zvartnots est une visite incontournable pour les passionnés de découverte archéologique et d’histoire en voyage en Arménie. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, il figure parmi les meilleurs sites archéologiques locaux, et l’un des plus conservés sur la planète. Étant auparavant un lieu de culte Ourartou d’une structure très haute, ce musée naturel a laissé une collection de reliefs et de vestiges impressionnants.

Les parcs nationaux, des sites à visiter pour se ressourcer

Outre la découverte des sites historiques spectaculaires, aller en Arménie est aussi une occasion d’explorer de nombreux parcs naturels où on peut se ressourcer. Parmi les endroits incontournables, on compte le parc national de Sevan qui réserve aux visiteurs des sorties aquatiques et des randonnées. En effet, ce site attire l’attention en raison de son lac considéré comme une véritable mer intérieure d’eau douce. Cet immense lac est une perle rare d’origine tectonique qui est installée sur une terre volcanique. Il figure aussi parmi les plus vieux espaces lacustres de la planète. Outre cela, ce parc naturel abrite une biodiversité rare et précieuse. Dans ses eaux du lac, sa rivière Masrik et sa ceinture de forêts, il loge plusieurs espèces de mammifères et d’oiseaux endémiques.

Le parc national de Dilijan est aussi un site naturel immanquable lors d’un circuit en Arménie. Il est réputé pour sa faune et sa flore riche ainsi que pour ses sources d’eau minérale. Ce site offre également aux visiteurs l’opportunité d’explorer des sentiers de randonnées perçant à travers les forêts, les lacs, les montagnes et les verts pâturages. 

Hôtel en Bretagne : les astuces pour trouver le meilleur rapport qualité/prix
Les bons plans pour visiter Florence en 3 jours