Quelles sont les propriétés du sirop d’érable ?

sirop d'érable

De nombreux pays sont reconnus pour les plantes qui y sont exploitées. Pour le cas du Canada, il s’agit d’un très grand producteur de sirop d’érable. En effet, avant de pouvoir vous régaler, un long processus est effectué. Cependant, avant de le consommer, pourquoi ne pas s’intéresser sur ce que c’est réellement sans oublier ses vertus ?

C’est quoi le sirop d’érable ?

Consommé dans de nombreux pays à travers le monde, le sirop d’érable est en grande partie en provenance du Nord de l’Amérique, du Québec. Il s’agit en effet d’un liquide extrait d’un arbre, qui n’est nul autre que l’érable, et qui a un goût sucré. Sa couleur est effectivement comparable à celle du miel. La période de récolte est généralement au début du printemps, principalement durant la période où il commence à faire beau le jour et la température la nuit au-dessous de 0°. Ainsi, au fur et à mesure que la saison avance, la qualité et la quantité de sirop recueillie peut changer ainsi que sa teneur en sucre. L’arbre qui contient la sève est également un facteur qui définit l’aspect final du sirop. Dans ce cas, si vous voulez voir ou même acheté le sirop d’érable qui vous convient, vous pourrez voir les spécialistes québécois sur lestresorsderable.com. Bien évidemment, vous y trouverez de nombreux types de sirop, allant du plus sucré au moins sucré et du plus claire au plus ambré. Vous y verrez également d’autres produits issus de la transformation de la sève d’érable.

Les bienfaits et les vertus du fameux sirop d’érable

Actuellement, le sirop d’érable et vendu et exporté partout dans le monde, et il est même considéré comme étant un aliment exotique rare. Ce sirop renferme effectivement plusieurs bienfaits. Tout d’abord, il contient des composés phénoliques, ce qui fait qu’il ait une propriété antioxydant très efficace. Ainsi, cela vous permettra par la même occasion de prévenir le diabète mais aussi l’obésité et certaines maladies cardiovasculaires. En outre, le sirop d’érable est également une véritable source d’énergie, dû au fait qu’il est généralement composé de glucide mais aussi de sucrose ainsi que plusieurs minéraux comme le fer, le zinc, le magnésium, le calcium, le manganèse qui vous donne de la force. Mis à part cela, vous pourrez également utiliser le sirop d’érable à la place du sucre, à mettre dans votre thé. Dans ce cas, le sirop d’érable est bon pour la santé et en consommer ne vous apportera que du bien. Toutefois, il ne faut tout de même pas prendre une très grande quantité.

Comment est fabriqué le sirop d’érable ?

Il est à savoir que l’érable, l’arbre, possède divers espèces et seulement trois peuvent servir pour la fabrication du sirop qui sont l’érable noir, l’érable à sucre et très rarement l’érable rouge. Au tout début, il faut que vous sachiez si l’arbre est prêt pour la récolte. Ensuite, vous devez percer l’arbre, pour en extraire l’eau ou autrement dit la sève. Pour cela, vous devez y insérer un robinet ou un spile spécialement conçu, qui possède un petit crochet pour que vous y placer le récipient. Cependant, vous pouvez tout de même raccorder un tuyau si vous ne voulez pas utiliser de seau pour la récupération. Une fois la sève recueillie, vous devez la filtrer pour enlever les grosses particules ou les insectes. Après cela, vous n’avez qu’à faire bouillir votre sève. Pour que vous puissiez obtenir du sirop, la température est un détail à absolument voir, qui est de 104°C. Enfin, il ne vous reste plus qu’à filtrer une seconde fois le sirop pour éliminer les impuretés.

Comment faire pour bien conserver le sirop d’érable ?

Quelques conditions sont bien évidemment à suivre pour que votre sirop d’érable ne change pas d’aspect. En effet, avec une bonne conservation, vous pouvez encore le consommer après trois ans. Une fois le sirop obtenu après ébullition, le mieux serait que vous le mettiez dans un bocal en verre. Si vous ne comptez pas le consommer dans l’immédiat, vous devriez le mettre au congélateur. Cela a pour effet d’éviter la cristallisation du sirop. C’est le même processus que vous devez faire une fois le bocal ouvert. Cependant, s’il n’a pas encore été ouvert, vous pouvez jute le placer dans une pièce et il se conserve ainsi à la température ambiante. Toutefois, lorsque l’aspect de votre sirop change, c’est-à-dire qu’il s’est cristallisé, soyez sans crainte, il est tout à fait possible d’y remédier. Tout ce dont vous avez à faire est de verser une cuillérée d’eau dans 250 ml de sirop puis de le réchauffer jusqu’à ce que le cristal disparaisse. Une fois chauffée, vous devez mettre le sirop dans un récipient hermétique et de le ranger au congélateur.

Toutefois, il est à savoir que l’érable peut servir pour autre chose que du sirop, comme pour la fabrication de beurre, du sucre, ou aussi de l’alcool.

Conseils pour bien choisir son appareil auditif en Belgique
Le CBD, une substance légale ou illégale en France ?