Quel type de résine est le mieux adaptée à un plan de travail ?

La cuisine doit être une pièce à la fois attrayante et chaleureuse. Il s’agit d’un lieu devant être convivial, étant donné qu’en général tous les repas y sont apprêtés, pour le bonheur de la famille. En conséquence, il est primordial qu’elle dispose d’un plan de travail qui donne envie d’y préparer continuellement ce qui plaise à ses convives et à sa famille. Un projet de rénover le vôtre ? Optez pour la résine. Mais lequel favoriser ? Découvrez les différentes résines utilisées pour un plan de travail de cuisine.

Les spécificités du plan de travail en résine

Il existe différents types de résines conçus pour une utilisation alimentaire. Parmi ceux-ci, il y a le Corian, une fusion de résine acrylique et de poudres minérales. Vous pourrez aussi trouver en vente sur le marché des plans de travail appelés composites. Ceux-ci sont formés d’une mixtion de résine et de poudre de quartz. Tous dévoilent globalement les mêmes limites et avantages. D’apparence soyeuse, le plan de travail en résine existe sous une centaine de couleurs. Il feint merveilleusement des matériaux comme la malachite, le granit et le marbre, entre autres. De plus, il ne coûte pas cher, en comparaison à d’autres modèles. Il faut toutefois noter que les plans de travail en résine feignant exactement le bois sont rares. Voici les différentes résines utilisées, afin de vous aider dans le choix du type de résine plan de travail à favoriser.

Les diverses résines employées pour un plan de travail de cuisine

Si vous souhaitez rénover votre plan de travail en utilisant des résines, commencez par l’application d’une résine de protection, avant d’y faire jaillir une résine colorée. Il est préconisé, pour cette opération, de se tourner vers une résine époxy de haute épaisseur, à la fois auto-nivelante et auto-lissante qui va s’étendre sur toute la surface. Vient ensuite l’application d’une résine colorée. Ce type de résine a pour avantage d’être résistant aux températures élevées, à l’abrasion et au poinçonnement. Enfin, pour une finition brillante, il convient d’utiliser la résine satinée. Il suffit, pour cela, de passer une couche sur la résine teintée ayant déjà été étalée à l’aide d’un rouleau en mousse sur les chants ainsi que sur la surface. Pour une finition de haute épaisseur laquée, l’utilisation d’une résine laquée est préconisée. A l’aide d’un rouleau calandreur, celle-ci sera posée sur les étendues plates et sur les chants, avec un rouleau mousse.

Les particularités de la résine époxy et de la résine polyester

La résine époxy est une résine dont l’utilisation est conseillée pour les revêtements et la rénovation d’un plan de travail en cuisine. Elle dispose de nombreuses variantes. La peinture époxy existe également. Il s’agit d’une peinture constituée de résine bi-composante à l’eau avec une apparence brillante. La résine époxy est de plus en plus prisée, de par le fait qu’elle restaure et décore le plan de travail. Elle doit sa parfaite adhérence sur une multitude de supports comme les anciennes peintures et la faïence, grâce à sa formulation. Elle présente autant une grande endurance aux produits chimiques comme les sels, l’essence, les solvants, l’acide et l’alcool, ainsi qu’aux chocs. Cependant, il s’agit d’une matière qui présente peu d’endurance aux fortes températures. En conséquence, elle ne résistera pas à un plat sortant du four, entre autres. La résine polyester, quant à elle, en est une insaturée à thermo-fixation. Elle requiert, avant tout, l’adjonction d’un accélérateur (appelé également catalyseur), en vue de générer la réaction chimique allant la durcir. Le catalyseur et la résine polyester, une fois polarisés, seront établis sur des couches consécutives de la fibre de verre. Vous obtiendrez, une fois secs, un résultat vigoureux.

Privilèges et incommodités d’un plan de travail en résine

Ce n’est pas pour rien si le plan de travail fait en résine est le plus recherché dans les différents magasins de bricolage. Il présente, en effet, une multitude de privilèges. De par le fait d’être moulable, la résine permet de concevoir des plans de travail d’une longueur immense, d’un seul tenant. Ceux-ci sont enjolivés d’un évier à deux bacs, sans joints apparents ni jonctions. La matière offre également la possibilité d’y incorporer divers accessoires tels que des coffres de rangement, un cache-prises ainsi que des tiroirs, entre autres. Elle peut autant être nettoyée, permettant alors de concevoir des lignes délectables, comme c’est le cas avec la résine plan de travail en îlot. Le plan de travail en résine, grâce au fait d’être non-poreux, dur et lisse, est résistant aux choix, ne se salit pas et est super hygiénique. Cependant, bien que supportant les températures élevées, les plats sortant tout juste du four, devront être placés sur dessous-de-plat. Quoi qu’il en soit, votre de plan de travail restera sensible aux raies. Il pourra, dans ce cas, toujours être poli, bien que cela soit une tâche délicate.

 

Installation de porte d’entrée sur mesure dans le Haut-Rhin
Décoration intérieure : profiter d’un portail spécialisé en ligne