Punaises de lit : les signes d’une infestation

Punaises de lit
Comment ne pas s’alarmer d’une éventuelle présence de punaises de lit dans notre foyer. Ce petit insecte de simplement quelques millimètres est un parasite redoutable qui peut proliférer dans tous les recoins de la maison. Capable de survivre sans s’alimenter durant un an et de se reproduire jusqu’à 500 œufs par ponte, son infestation n’est pas à prendre à la légère. Elle peut en effet conduire à des problèmes dermatologiques et psychologiques. Quels sont donc les signes de sa présence ?

Comment reconnaître la piqûre de punaises de lit sur le corps ?

La piqûre de punaise de lit est le premier signe visible qui doit alerter concernant une éventuelle possibilité de leur présence chez soi. Très remarquable sur le corps. Leurs piqûres se manifestent de la même manière que celle d’un moustique. Elles ont tendance à piquer les membres du corps comme les bras, les mains, les cuisses, les jambes. Mais il est aussi fréquent de retrouver leurs piqûres dans le dos, le cou et le ventre. Les morsures provoquent à ce titre l’apparition de boutons rougeâtres, parfois accompagnés de vésicule remplie de liquide. Ces tâches peuvent parfois causer des démangeaisons, voire des lésions cutanées douloureuses pour les peaux allergiques.

Quels sont les signes de la présence des punaises de lit dans la maison ?

Les punaises de lit sont de grands voyageurs migrateurs. Ils ne vivent pas seulement dans des endroits insalubres. Elles peuvent camper tous les endroits possibles : hôtel, bus, maison, voiture, meuble… Plus particulièrement, à cause de leur petite taille de celle d’un pépin de pomme, elles privilégient les literies afin d’avoir un accès plus facile pour se nourrir. Aussi, pour déceler la présence d’une infestation de punaises dans la maison, faut-il faire un ratissage minutieux de chaque recoin possible où elles pourraient se cacher. Par conséquent, il est important de regarder chaque coin du lit : la tête de lit, toute la literie (sommier, le matelas, le linge de lit…). De la même manière, il faut vérifier les autres meubles, les vêtements, les rideaux… aux alentours du lit, ce sont en effet des cachettes favorables à une infestation de punaises. Par ailleurs, bien que leur identification à l’œil nu soit assez difficile à cause de leur minuscule taille, il est tout de même possible de reconnaître leur présence à travers les traces qu’elles déposent. Comme tout être vivant, elles laissent leurs déjections sur leur passage après s’être nourries. Du coup, s'il y a une suspicion de punaises de lit, le drap, le matelas, les rideaux, les murs doivent nécessairement présenter des traces de leurs excréments, qui sont de petites taches noires. Ensuite, les traînées de sang, qui peuvent tacher les draps du lit, sont le deuxième indice. Elles sont en outre dues à l’écrasement de la punaise durant votre sommeil. Enfin, la présence des œufs sur le matelas, les murs ou les éléments composant les rideaux sont la preuve de leur invasion.

Comment se débarrasser définitivement des punaises de lit ?

Pas le temps de perdre du temps, dès la confirmation d’une infestation de punaises de lit, il faut prendre des mesures afin de les éradiquer. Mais que faire ? Quoi utiliser ? Pour réponses, il faut premièrement faire le grand ménage dans toute la maison. Bref, il faut passer l’aspirateur dans tous les recoins de la maison, plus particulièrement sur toute la literie. Deuxièmement, afin d’exterminer les punaises et les œufs qui ont réussi à se fixer dans leurs cachettes, il est important d’utiliser un aspirateur-vapeur. En effet, elles ne supportent pas les températures extrêmes. Troisièmement, toujours dans la phase de « traitement de punaise de lit », il faut ensuite envoyer les linges, les rideaux et les literies dans la machine à laver à 60 °C minimum. Ceux qui ne peuvent être lavés à cette température sont envoyés au congélateur pendant au minimum trois jours. Dernièrement, afin d’être sûre de leur entière éradication, vous pouvez faire appel à une équipe de professionnel spécialisée dans l’extermination de punaises de lit. Cette intervention nécessite normalement votre départ et celle de votre animal de compagnie des lieux à cause des produits chimiques utilisés.

Comment prévenir l’infestation de punaises de lit ?

Le proverbe dit : « Vaut mieux prévenir, que guérir ». En effet, une prolifération de punaises de lit n’est pas facile à stopper et à exterminer. Pour éviter d’arriver à ce stade, il est loisible d’adopter les bons gestes. D’ailleurs, ceux-ci ne sont pas difficiles à appliquer. La première prévention contre une invasion de punaises est à ce titre de passer l’aspirateur régulièrement dans tous les recoins de la maison, surtout derrière le lit. Dans la même lignée, il est logique d’éviter d’encombrer la maison pour minimiser le nombre de leurs cachettes. Enfin, inspecter fréquemment la literie permet de vérifier s’il n’y a pas de traces des punaises. Par ailleurs, ces conseils ne sont pas exhaustifs, il existe mille et un conseils de prévention en la matière, il suffit de taper les bons mots-clés sur internet tels que punaise de lit piqûre, prévention punaise de lit…
5 Conseils pour sélectionner votre robe de mariée
Comment choisir la taille idéale pour votre garde-meuble ?

Plan du site