Les sports tendance de glisse nautique

Vous aimez l’eau et toutes les activités s’y afférent ? Pour varier vos plaisirs et pour vous pousser à apprécier davantage votre loisir préféré, voici les sports tendances de la glisse nautique. A vitesse moyenne ou à toute allure, les possibilités sont nombreuses et conviennent à toutes les envies et à tous les niveaux.

Le surf : le sport de glisse indémodable

Le surf reste certainement le sport de glisse le plus connu au monde. Il s’agit également du loisir nautique le plus ancien de tous. Cette activité consiste à glisser littéralement sur l’eau, entre autres sur les vagues. Le but du jeu consiste à glisser tout en gardant l’équilibre sur une planche adaptée. Pour le pratiquer correctement et pour éviter toute blessure accidentelle, il est nécessaire de trouver le bon matériel. Le gun convient notamment pour affronter les grosses vagues déferlantes et plongeantes. Le Malibu s’adresse aux personnes qui souhaitent glisser en douceur. Les débutants peuvent l’utiliser pour glisser en toute sûreté. Le mini-malibu constitue également un bon choix pour surfer confortablement. Si vous choisissez de vous rendre sur un spot de glisse offrant uniquement de petites vagues, le fish reste l’outil idéal. Si par ailleurs, vous aimez les challenges et si vous êtes un sportif extrême dans l’âme, votre choix s’orientera davantage sur un shortboard.

Le kitesurf : le petit frère de la planche à voile

Vous connaissez certainement la planche à voile ? Plus connu sous son nom anglais de windsurf, ce sport de glisse se pratique avec une embarcation du même nom. Cette dernière se constitue soit d’une simple planche ou d’un flotteur et est articulé par un mât. Le travail de la personne qui conduit l’engin consiste à s’assurer qu’il reste stable tout au long du parcours. Elle devra donc incliner son matériel en fonction de la direction des vagues ou en fonction du soufflement du vent. Il se peut également que les réglages se fassent du côté de la planche, en changeant notamment son appui sur celle-ci. Depuis plusieurs années, les amateurs de la glisse préfèrent davantage pratiquer le kitesurf qui est son petit frère. Les raisons sont diverses, notamment le fait qu’il permet plus d’acrobaties. Ce sport consiste principalement à surfer sur une planche rattachée à un cerf-volant. Cependant, malgré les sensations fortes qu’elle promet, cette activité requiert une bonne condition physique. L’endurance est un critère indispensable à ne pas prendre à la légère sous peine d’avoir des blessures graves. Si vous êtes débutant en matière de surf et de vent, il est conseillé de choisir le bon moniteur. Il pourra vous apprendre les secrets et les techniques à adopter pour maîtriser le kitesurf.

Le Wakeboard : la glisse dite urbaine

Le wakeboard est un sport de glisse cher. Sa pratique demande en effet une certaine somme d’argent qui n’est pas forcément accessible à tous. Toutefois, si vous économisez ou si vous avez la possibilité de l’essayer, les sensations qu’il promet ne vous feront pas regretter votre choix. D’une manière générale, le wakeboard consiste pour le pratiquant à glisser sur l’eau en étant tracté par un bateau puissant. Il est donc relié par une corde résistante pour éviter qu’il ne se détache durant la balade et finisse sous l’eau. Tout comme le surf et le kitesurf, le wakeboard permet différentes figures. Des plus simples aux plus complexes, il vous est possible d’adopter tous les styles qui vous plaisent. Concernant particulièrement le choix de la destination, le wakeboard se pratique sur toutes les mers. Il est toutefois nécessaire de vérifier qu’un club ou qu’un particulier propose l’activité. Étant donné son prix, elle est surtout disponible dans les destinations de luxe prisées par les riches. Vous pourrez notamment vous rendre au nord de Sydney ou en Australie. Un park dédié y est aménagé pour permettre à chacun de pratiquer le wakeboard en fonction de ses envies.  

Le Bodyboard : le sport de glisse accessible à tous

Très prisé aux Etats-Unis, le bodyboard se pratique tout aussi bien en France qu’en Espagne. Contrairement au surf, celui-ci se pratique en position allongée. Il est toutefois possible de faire d’autres figures, notamment le Dropknee. Ce style consiste à se servir de palmes comme gouvernail. Le but est de pouvoir profiter d’une meilleure maniabilité. La planche est également plus courte. Elle reste bien évidemment très solide pour résister aux vagues les plus fortes. Pour les pros, de nombreuses compétitions sont organisées un peu partout en Europe. Pour les débutants, l’idéal c’est de commencer par suivre des cours de bodyboard. De nombreux moniteurs en proposent toute l’année. N’hésitez pas à chercher la meilleure offre sur internet. Cela vous permettra non seulement de découvrir de nouvelles sensations mais également de faire une bonne affaire. A noter qu’il ne s’agit ici que d’une liste non exhaustive. Des sports de glisse très tendances tels que le canoé-kayak, le skimboard et le kneeboarding sont également à essayer. Il vous est également possible de faire du rafting ou du char à voile.

Bien s’équiper pour les chantiers
Avoir les meilleurs ustensiles pour cuisiner à sa guise