Les situations qui requièrent l’utilisation d’un garrot tourniquet

garrot tourniquet

Tout le monde peut être confronté à une urgence médicale. Il est ainsi important de se préparer autant que possible pour affronter les situations imprévisibles. Certains matériels médicaux sont nécessaires pour s’y préparer à l’exemple du garrot tourniquet. Si on vous prodigue cet équipement médical, il faut savoir dans quelles situations il faut l’utiliser.

Préparation et intervention aux situations d’urgence

Les situations d’urgence résultent le plus souvent d’un grave accident. Il s’agit peut-être d’un accident de la route, d’un incident de travail, d’un imprévu causé par des catastrophes naturelles ou par des situations plus complexes comme l’attaque terroriste ou les conflits de guerre. Elles proviennent aussi des morsures d’animaux et provoquant ainsi des blessures graves. Dans ces circonstances, les personnes blessées subissent généralement des hémorragies externes. Pour plus d’infos sur le sujet, rendez-vous sur u site comme www.imedicale.fr

Les saignements abondants sont causés par le fait qu’une artere ou une veine a été touchée. De telles situations sont particulièrement dangereuses pour la personne. Elle doit à tout prix bénéficier d’une intervention médicale. En premier temps, les gestes de secours sont primordiaux. Il faut faire en sorte que la victime adopte une bonne posture : allongée sur le dos et les jambes fléchies. La préparation lors des situations d’urgence demande que vous ayez à votre disposition quelques outils permettant une intervention efficace et rapide. Un de ces outils indispensables c’est le garrot tourniquet.

De quoi s’agit-il exactement ?

Il s’agit d’un outil médical à utiliser en cas d’urgence. Plus précisément, cet outil vous permet de stopper les hémorragies externes. Ces dernières sont une menace pour la circulation sanguine et il se peut que la personne blessée finisse par être dans un état critique. Toutefois, en posant le garrot sur les membres touchés, ce dernier compresse les vaisseaux sanguins contre l’os et arrête instantanément la perte de sang. Ce matériel dispose d’un double blocage qui sert à maintenir la pression. Il est aussi doté d’une bande étiquetée qui permettront de divulguer aux médecins des informations capitales qui vont prendre en charge la personne blessée une fois arrivée à l’hôpital.

C’est un dispositif qui est utilisé si jamais le bandage de compression s’avère être inefficace. On peut l’associer au pansement qui suscite une forte pression afin de stopper l’hémorragie. Il est un des principaux éléments de secours qui sont indispensables aux agents médicaux et aux autres professionnels qui ont suivi une formation paramédicale. Cela concerne les pompiers, les policiers, les militaires, les ambulanciers qui interviennent dans des situations de secours dans le but de donner des soins pré-hospitaliers aux blessés. Même si le garrot est réservé aux agents de santé, vous pouvez en disposer et suivre une formation de secouriste afin d’apprendre comment manier ce genre d’équipement. Mettez-le dans le coffre de votre voiture ou dans votre trousse de secours afin d’être mieux préparé aux éventuelles urgences.

Comment appliquer l’accessoire ?

Avant tout, pour intervenir dans une situation d’urgence, vous devez vous désinfecter les mains ou mettre des gants pour pouvoir secourir sainement une personne blessée. Pour interrompre une hémorragie, la première étape c’est d’analyser délicatement la source de celle-ci. En second lieu, il faut appliquer un garrot tourniquet pour arrêter l’écoulement du sang. Ne posez le garrot que sur les membres du corps en amont de la blessure. Il n’est pas évident de l’appliquer en cas de blessure sur la tête ou au torse.

Pour le faire à la perfection, il faut positionner le garrot entre le cœur et la blessure. L’idée est d’interrompre l’écoulement du sang qui chemine les artères et qui vient du cœur. Vérifier que la plaie ne continue pas de saigner et que votre garrot soit posé. Cela garantit une compression efficace et sauvera la vie de la personne touchée. L’utilisation de ce dispositif est exceptionnelle et est indiqué si la compression directe ne suffit pas.

Les précautions d’emploi d’un tel équipement

La pose de garrot tourniquet est un geste délicat et demande certaines précautions d’emploi. Dès qu’il est placé sur la victime, il ne doit être enlevé qu’une fois à l’hôpital. La personne blessée doit venir à temps à l’hôpital car le port de garrot ne doit non plus dépasser plus d’une heure. Sinon, les nerfs seront dépourvus d’oxygène et les neurones ne pourront plus fonctionner normalement. Du coup, la victime encourra des séquelles de paralysie ou voir même est exposée à la mort.

Sachez aussi que si le garrot est resté en place trop longtemps, cela provoque une augmentation importante du volume du membre où il a été posé. Cette augmentation entraîne une douleur intense. Cette dernière provient d’une diminution progressive du flux sanguin par compression des vaisseaux sanguins. Une fois posé, vous devez inscrire sur l’étiquette du garrot l’heure de sa pose. Le garrot tourniquet est fabriqué par des matières sélectionnées qui le rend très robuste. C’est la raison pour laquelle il faut faire attention à ce qu’il ne soit pas trop serré mais assez pour interrompre l’hémorragie. Dans le contexte du sauvetage, la mise en place du garrot est alors un geste qui peut sauver une vie.

Comment prendre soin de sa culotte menstruelle ?
Les bienfaits de la consommation de spiruline