Comment reconnaître du maquillage vegan ?

maquillage vegan

Des tendances autour de la cosmétique bio ont vu le jour ces derniers temps. Les plus connues de ces nouvelles tendances, il y a le slow cosmétique, le cosmétique fait-maison, et le cosmétique zéro déchet, et dans tout cela de plus en plus de produits de beauté aux labels végan vois le jour. Mais quelle est la vraie signification derrière le nom « cosmétique végan », et comment trouver son chemin dans tous les cosmétiques végan et est qui ne sont pas tester sur les animaux ? Une étude plus approfondie est nécessaire pour cette tendance qui s’invite de plus en plus dans vos salles de bains pour ne pas vous perdre, et acheter un faux produit de beauté végan et vous faire avoir.

Cosmétique végan qu’est ce que c’est ?

Pour que les cosmétiques ou les produits de soin soient végan, ils ne doivent pas comporter des substances d’origine animale, et ne pas être testé sur les animaux. Pour les maquillage vegan, il existe des labels spéciale qui les certifies, mais l’absence de ces labels ne signifie pas que le produit n’est pas végan ; assurez-vous simplement qu’elles ne contiennent pas d’ingrédients non-végan qui est, souvent, utilisés. 

Les ingrédients non-végans les plus courant dans les cosmétiques sont : le carmin ou également connus sous le nom de CI 75470. C’est un colorant rouge qui vient directement de la cochenille broyée. Il est, souvent, présent dans le rouge à lèvres ou le fard à joues pour fournir une ombre forte. Vous pouvez le trouver sous les noms E120 ou Natural Red 4, Carminique Acide ou encore rouge cochenille. Ensuite, il y a la kératine ou la kératin, de nombreux produits de soin capillaires l’utilisent. Elle provient des poils ou de la peau d’animaux, voire des cornes de certaines espèces. Il existe, aussi, les collagènes d’animaux ou collagèn, provenant de cartilage d’animaux, chauffé à haute température pour en tirer une texture semblable à un gel, qui a un effet re pulpant, on la retrouve dans de nombreuses crèmes pour raffermir la peau et gloss. La lanoline ou lanoline est, également, présente dans de nombreuses crèmes classées comme naturelles. Elle provient de la graisse de la laine de mouton. Elle est adoucissante et protectrice, mais elle peut facilement être remplacée par un mélange d’huiles végétales. Ensuite, il y a la guanine ou CI 75170, pour cet ingrédient, elle est extraite d’écailles de poisson traitées avec des produits chimiques. Les vernis à ongles ou les produits de maquillage irisés en contiennent souvent, c’est un additif. 

Vous comprendrez que ces ingrédients seront à noter dans votre bloc-notes pour confirmer que vous acheter bien un maquillage vegan. Pour plus d’information cliquez ici.

Pourquoi utiliser du maquillage végan ?

Tout d’abord, il n’est pas nécessaire d’être végan pour utiliser des produits végans. Tous les efforts dans ce sens sont très bénéfiques pour la protection des animaux. Si vous étudiez attentivement les listes d’ingrédients de certains cosmétiques classiques, il peut être intéressant pour vous de passer aux cosmétiques végans. Comme exemple, est que vous saviez que la teinte rouge dite carmin présente dans la liste des ingrédients de certains produits de rouge à lèvres de luxe célèbres provient d’insectes cochenilles qui meurent lorsque le pigment contenu dans leur corps et leurs œufs sont extraient ? De plus, les dyp cosmethic  végans ne sont pas issus de l’exploitation animale, donc, ils ont une faible empreinte écologique. Si vous vous préoccupez de l’avenir de la planète, passer aux cosmétiques végans vous seras évident.

Cosmétiques végan, bio, cruelty-free : quelle différence ? 

La plupart des gens ont tendance à confondre végétarien, biologique et sans Cruelty Free. Ces trois termes contiennent des concepts différents. Il faut savoir que les cosmétiques végans ne sont pas nécessairement bio, et inversement. Les maquillage bio sont conçues à partir d’ingrédients naturels et issus de l’agriculture biologique, cependant les labels des cosmétiques bio agréent la présence d’ingrédient d’origine animale, comme le miel ou la cire d’abeille, tant que ces produits répondent aux normes de la réglementation bio. À ce jour, les produits de beauté certifiés biologiques permettent, toujours, l’utilisation d’ingrédients tels que le carmin et la lanoline. En revanche, les cosmétiques bio ne sont pas testés sur les animaux. Bien évidemment, les cosmétiques végans sont cruelty-free, ce qui signifie qu’ils n’impliquent aucune cruauté envers les animaux, par contre les produits de beauté cruelty-free ne sont pas forcément végan. Le label Cruelty Free garantit que les animaux ne subissent pas de test, par contre, il n’interdit pas l’utilisation d’ingrédients naturels d’origine animale, tels que le miel ou le lait.

Les Point Importants à connaître.

Exploitant le désordre qui entoure les cosmétiques végans, qui ne sont pas testés sur les animaux, naturels et bio, de nombreuses marques se prétendent être végan haut et fort dans le but de cacher les ingrédients qui ne sont pas naturels. N’oubliez pas que les cosmétiques végans ne sont pas forcément plus sains, plus propres ou plus respectueux de l’environnement. Vous devez, également, vous assurer que leurs ingrédients sont naturels et/ou bio. Il faut aussi faire très attention, car la Chine se classe au troisième rang en ce qui concerne le marché mondial des cosmétiques. Pour entrer sur le marché chinois, le produit doit impérativement être testé sur des animaux. C’est une tentation énorme pour les marques qui veulent augmenter leur visibilité et leur chiffre d’affaires. Dans cette optique, la plupart d’entre eux ont prouvé qu’ils ne faisaient pas d’expérimentation animale à moins que la loi du pays où le produit a été importé ne l’y oblige. Par conséquent, veuillez prêter une attention particulière aux marques ayant une plus grande influence sur le marché chinois.

Comment prendre soin de sa culotte menstruelle ?
Les bienfaits de la consommation de spiruline