Comment prévenir les taches pigmentaires ?

taches pigmentaires

L’association de pigments appelés mélanines conditionne la couleur de la peau ou carnation. Les taches brunes au niveau du corps sont sources d’insécurité et inesthétiques chez plusieurs personnes. Afin de mieux les traiter, il faut recueillir des informations indispensables sur les taches pigmentaires. 

La tache pigmentaire : Qu’est ce que c’est ?

La tache pigmentaire est une partie de la peau qui montre une coloration plus foncée que le reste de la peau. Elle est évoquée d’une hyper pigmentation en mélanine. Avant d’analyser les causes et les raisons aidant leur apparition, il est essentiel de comprendre leur origine. Les mélanocytes font partie des types de cellules composées dans la peau. Les mélanocytes ont pour rôle de fabriquer un pigment brunâtre connu sous le nom de mélanine. Dans ce cas, le taux de mélanine créé par ces cellules conditionne la coloration de la peau. Si ce mécanisme de production est modifié ; le groupe de mélanocytes fabrique de la mélanine en excès. Ainsi, la tache pigmentaire est originaire de l’excès de mélanine. C’est-à-dire que les taches pigmentaires représentent un changement de la couleur normale de la peau. De plus, les taches pigmentaires peuvent être hypopigmentées (de couleur blanche) ou bien hyperpigmentées avec des couleurs variées (de couleur rouge, brune ou rose). Elles se placent sur le dos, les mains et le visage, à partir de quarante ans. Les personnes les plus atteintes par ces taches sont les personnes à peau très foncée ou claire, les femmes enceintes, les peaux acnéiques, les personnes âgées et même les personnes malades. Vous pouvez avoir plus d’informations sur ce site.

Les différents types de taches pigmentaires

Les taches pigmentaires existent sous divers types. Les lentigos, appelés également taches de vieillesse, en font partie. Ce sont des taches rondes de couleur brune. En général, elles sont présentes depuis la naissance. Toutefois, elles apparaissent dès un certain âge chez les personnes qui sont trop exposées au soleil. En outre, le masque de grossesse est une des taches pigmentaires. Comme son nom l’indique, ce type de tache apparait durant la grossesse. Le groupement d’un excès de mélanine, en conséquence d’une exposition solaire et un dérèglement hormonal, provoque la fabrication de taches bilatérales et symétriques qui se présentent sous forme de masque. Le masque de grossesse est souvent situé sur les pommettes, le front, les joues et la lèvre supérieure. Les taches de rousseur ou les éphélides sont encore des taches pigmentaires. Elles sont héréditaires et peuvent être amplifiées au soleil. D’ailleurs, le grain de beauté ou naevus est congénital. En effet, il est présent dès la naissance. Les grains de beauté sont de tailles et de formes variables. Ils peuvent être plats ou un peu surélevés. Ils peuvent changer de temps en temps en mélanome malin et provoquer un cancer de la peau. Ainsi, il faut les surveiller de près.

Les facteurs des taches pigmentaires

L’apparition de taches pigmentaires comme la tache orange main ou les taches sur les mains sont entrainées par quatre grands facteurs. Le premier facteur est le soleil associé à l’âge. La mélanine qui est stockée et transportée par les mélanosomes est synthétisée par les mélanocytes. Les mélanosomes servent à protéger l’ADN des cellules de la peau contre les effets nocifs des rayons UV. Comme le vieillissement cutané trouble le cycle de la régénération de la mélanine, les taches pigmentaires brunes apparaissent sur les parties les plus exposées au soleil. Sans la régénération, une quantité de mélanine se déroule et accroit la pigmentation de la peau. Le soleil lié à un dérèglement hormonal tel que la grossesse, la pilule contraceptive et la ménopause sont également des facteurs d’apparition de taches pigmentaires. De plus, certains traitements nécessitent de prendre des médicaments photo sensibilisants. Ces derniers peuvent engendrer l’apparition de taches quand vous vous exposez au soleil. En effet, le soleil lié à certains médicaments est un facteur de tache pigmentaire. La dernière cause des taches pigmentaires est le soleil lié à l’inflammation cutanée. C’est-à-dire que les piqures d’insectes ou les peaux acnéiques exposées au soleil peuvent produire des cicatrices pigmentaires qui demeurent sur la peau même après la disparition du bouton.

Comment prévenir les taches pigmentaires ?

Pour éviter l’apparition des taches pigmentaires, il existe quelques conseils. Étant donné que les taches pigmentaires sont intensifiées par l’exposition au soleil ; il faut appliquer des produits solaires appropriés ainsi que des chapeaux afin de protéger la peau. Il faut également bien s’hydrater. En effet, cela permet de limiter l’apparition de certaines taches. Par contre, il est primordial de passer à côté des produits cosmétiques et d’hygiènes irritantes. En outre, projeter du parfum sur la peau est à éviter, surtout si vous risquez de vous exposer au soleil, même pendant quelques minutes. Cela provoque des taches blanches. N’oubliez pas de bien lire les contre-indications sur les notices des médicaments. Afin de connaitre les médicaments photo sensibilisants, vous pouvez consulter un médecin ou un pharmacien. Des traitements pour diminuer certaines taches sont disponibles. Vous pouvez utiliser une simple crème dépigmentante ou faire la cryothérapie ou le laser.

Que faire en cas d’arthrose au genou pour soulager la douleur ?
Les meilleures astuces pour choisir le bon faire-part de naissance