Comment prendre soin de sa culotte menstruelle ?

culotte menstruelle

Une culotte périodique est un sous-vêtement lavable et réutilisable qui comporte un système de protection antifuite et absorbant. Elle s’utilise en remplacement aux protections jetables. Cependant, si vous négligez les étapes de lavage de culotte menstruelle, de rinçage et de séchage, le niveau d’absorption, ainsi que son aspect esthétique peut se détériorer rapidement. Dans ce cas, bien prendre soin de votre culotte de règle vous permet de l’utiliser de manière durable et plus efficace.

Le rinçage ou le prélavage de la culotte périodique

Contrairement au nettoyage des autres types de vêtements, le lavage de culotte menstruelle commence toujours par le rinçage. Dans cette optique, si vous portez par exemple ce genre de lingerie pendant vos menstruations, il est recommandé de le rincer d’abord à l’eau froide. Il en va de même pour les inserts de lingerie périodique. Pour information, l’eau chaude fixe les taches et le sang de manière définitive. De ce fait, même si vos culottes périodiques et vos protections lavables sont de couleurs noires, évitez par-dessus tout de les rincer avec de l’eau chaude.

Quoi qu’il en soit, le rinçage vous permet de vider les protections du liquide que vos culottes périodiques contiennent. Pour ce faire, il vous est recommandé de bien mouiller les dessous avec de l’eau froide. Une fois bien imbibée, essorez-la à la main. Par la suite, vous n’avez qu’à répéter cette opération à plusieurs reprises jusqu’à ce que le sang disparaisse au moment de l’essorage. Il convient également de suivre ce principe pour une serviette hygiénique lavable ou pour un protège-slip lavable. Cependant, vous n’êtes pas dans l’obligation de rincer votre culotte de règle si vous la portez pour éviter la transpiration, pour vous protéger des pertes blanches ou des fuites urinaires légères. Maintenant que vous savez comment procéder au rinçage, il est temps de passer au lavage de culotte menstruelle proprement dit.

Le lavage de la culotte menstruelle

Même s’il est parfois tentant de laver sa culotte menstruelle dans un lave-linge, il vous est conseillé de trouver d’autres solutions de nettoyage. En effet, tout comme les autres types de lingeries, si vous souhaitez garder longtemps votre culotte périodique en bon état, vous devez en prendre soin. En général, votre culotte menstruelle a une durée de vie de quatre ans en moyenne. Chouchoutez-la pour qu’elle fonctionne correctement jusqu’au bout. Même s’il est possible de laver ces types de lingeries dans la machine avec d’autres vêtements, la température de l’eau peut rapidement détériorer la fonction absorbante de la culotte de règles.

Pour un lavage à la main facile, il convient de choisir un savon détachant spécialement conçu pour les sous-vêtements périodiques. Après avoir mouillé vos culottes à l’eau froide, frottez astucieusement le savon dessus, en appliquant plus longtemps sur la partie absorbante. Vous pouvez aussi frotter vos lingeries de règles sur elles-mêmes, mais de manière plus délicate pour ne pas abîmer les composants antifuites. Rincez ensuite les culottes abondamment à l’eau froide. Le savon artisanal est idéal pour détacher vos culottes menstruelles avant le passage en machine si vous constatez la présence des taches plus difficiles à enlever.

Le séchage de la culotte périodique

Tout de suite après le lavage de culotte menstruelle, il convient de procéder au séchage afin de garantir la durabilité des tissus absorbants. C’est parti alors pour la vieille méthode d’assèchement à l’air libre. Vous n’avez pas besoin de trouver des solutions plus compliquées pour faire sécher vos culottes de règles. Il vous suffit de les attacher sur un sèche-linge traditionnel.  

Si vous êtes pressé d’utiliser votre culotte de règle, vous pouvez aussi la placer à quelques centimètres du chauffage ou à proximité de la cheminée. Attention, si vous la mettez au-dessus de ces matériels chauffants, vous détruisez le tissu absorbant se trouvant à l’intérieur de la culotte ou pire, vous brulez votre culotte. Pour accélérer le séchage, évitez aussi d’utiliser un fer à repasser, car la forte température détériore la capacité de la culotte à absorber les liquides.

Les gestes à éviter pour prendre soin de sa culotte de règles

Pour laver sa culotte menstruelle de manière plus efficace, on doit éviter quelques gestes qui peuvent nuire à sa durabilité. Tout d’abord, même si vous voyez une tache sur la culotte menstruelle, ne la lavez pas avec du détergent. Ce produit fragilise les tissus imperméables et absorbants de votre culotte. Cette dernière devient alors un article de lingerie classique.

Évitez aussi d’utiliser un produit assouplissant. Ce dernier contient des composants qui lissent et empêchent le tissu absorbant d’agir correctement face au liquide. Oubliez aussi la teinte, car vous n’avez pas besoin de teindre ni blanchir votre culotte si vous avez bien respecté les étapes de lavage. Il vous est conseillé d’éviter toute forme de produits chimiques avec votre nouvelle culotte périodique. L’idéal est plutôt de privilégier un produit bio. Il convient aussi de choisir le séchage à l’air libre plutôt que celui automatique dans une machine.

Les bienfaits de la consommation de spiruline
Comment reconnaître du maquillage vegan ?