Aménager une piscine dans son jardin, combien ça coûte ?

piscine

Une piscine est toujours un plus pour un logement. Pour ceux qui y vivent, ce sera l’endroit idéal pour des séances sportives maison ainsi que pour des instants de convivialité sous le signe de la détente. Pour les propriétaires qui envisagent sa mise en location, le dispositif rajoutera de la valeur au bien. Toutefois, avant de pouvoir profiter de cette installation, il faudrait déjà l’aménager. Qui dit travaux, dit budget. Donc, pour concrétiser un tel projet, commencez par penser aux dépenses qu’il pourra engendrer. Globalement, son coût dépendra du type de piscine, des matériaux, de l’ampleur du travail à faire et des prix appliqués par ceux qui sont en charge de l’aménagement.

Le prix selon le type de piscine

Aujourd’hui, le marché propose un grand nombre de piscines designs. Ainsi, l’aménagement jardin avec piscine dépendra en grande partie du modèle choisi. Le moins onéreux reste la piscine hors-sol. Comme son nom l’indique, elle est souvent à déposer en surface même si parfois, il est nécessaire de creuser le sol à une profondeur relativement minime pour une fixation plus ancrée. Elle a l’avantage d’être facile à installer. Avec des dépenses en plus, vient la piscine enterrée. Cette option demandera un aménagement supplémentaire comprenant, entre autres, le terrassement. Néanmoins, les opérations ajoutées offriront une plus grande profondeur et un large panel de personnalisation. Pour pouvoir profiter de la piscine jour et nuit, été comme hiver, vous avez 2 possibilités. Se tourner vers la piscine couverte surmontée d’un abri est possible. Cette solution demande la construction d’un endroit où elle sera protégée des intempéries. Pour un haut niveau de luxe et de raffinement, la piscine à débordement et la piscine naturelle sont à envisager. Il faudra penser au cadre car déjà, la place qu’elle prendra notamment pour la piscine à débordement demande un emplacement surélevé. Puis, il sera question d’imaginer le tableau final : plantes, décorations, mobiliers, etc.

Le coût d’une piscine selon le matériau utilisé

En intérieur ou en extérieur, la nature des matériaux utilisés est prise en compte dans la facture. La plus accessible est celle en kit qui est généralement en métal ou en PVC. Dans les deux cas, en plus d’être abordables, ces piscines s’installent facilement et rapidement car ils sont généralement en hors-sol.

Dans la même veine que l’assemblage en kit, il y a la piscine en bois. Elle reprend donc les mêmes avantages que le PVC et le métal. Si tout simplement posée, le montage se fait en quelques heures. Son petit plus est son aspect qui se fond avec facilité dans l’environnement du jardin. Pour que ce rendu perdure dans le temps, il sera important de procéder à un entretien régulier.

Enfin, dans la lignée de l’aisance d’installation, la piscine à coque en acrylique ou en polyester fait son entrée. Un achat dans ce sens, contrairement aux piscines en kit, fait bénéficier de grandes possibilités de personnalisation. De plus, elles ne demandent pas de grands efforts d’entretien. Côté coût, la coque est sensiblement supérieure aux piscines en PVC et en bois.

Beaucoup plus onéreux, la piscine en béton compense de par sa personnalisation illimitée. Même si le prix est plus élevé par rapport à ses homologues, le béton se façonne de différentes manières faisant varier le montant à payer par la même occasion. La plus abordable étant la structure en parpaing qui consiste à assembler lesdits parpaings et à les recouvrir de liner. Le béton projeté et le béton banché sont des techniques qui confèrent une solidité plus accrue mais s’imposent comme étant les plus couteux.

Le montant des travaux

L’aménagement jardin avec piscine n’est pas une simple question d’achat de bassin. En effet, autour de ce sujet, il existe de nombreux autres travaux à prévoir. Tout d’abord, il faudra préparer le terrain. Pour les piscines enterrées, le terrassement est incontournable. Il en va de même pour les surfaces avec des dénivelés qui demandent une unification pour pouvoir accueillir les piscines hors-sol.

Les frais de livraison s’ajoutent aussi au montant de la facture ; précisément pour les piscines en kit. Pour les autres types de bassin, surtout si les travaux sont assurés par des professionnels, le transport est pris en compte dans le prix du service. Une fois le modèle sélectionné, le terrain agencé et les matériaux acheminés, l’installation déléguée à des prestataires peut commencer. Une intervention demande le règlement d’une facture. On y pense un peu moins mais pourtant, il est tout aussi important que les autres démarches comme les agencements après mise en place de la piscine soit revues. Il peut s’agir de clôtures comme de tapissage de gazon ou de l’instauration d’un vrai décor. Quoi qu’il en soit, il est impératif de s’atteler à l’embellissement des environs de la piscine pour avoir un rendu agréable et fonctionnel.

Le tarif appliqué par les professionnels

Malgré le fait que la piscine soit dans le jardin, cela ne veut pas dire que son installation doit être bâclée, au contraire. Un mauvais assemblage ou une mise en place à la va-vite pourrait causer des dégâts allant du visuel désagréable aux dommages irréversibles. De ce fait, malgré le fait que des piscines soient faciles à assembler, il vaut mieux être sûr de ses compétences avant de se lancer dans du bricolage maison. Pour les piscines enterrées, le savoir-faire d’un professionnel est indispensable. Les tarifs appliqués varieront d’un expert à l’autre mais une estimation est toujours possible. Certains proposent même d’établir un devis en ligne. C’est une approximation qui reste une base fournie à distance. Donc, pour avoir les coûts réels, l’explication de vos attentes est conseillée.

Pourquoi louer un box de stockage est-il avantageux ?
Bien organiser son mariage