Tout savoir sur la DHEA

Après les États-Unis, le succès de la DHEA est tel en France auprès des seniors, qu’il n’est pas superflu de se pencher sur les vraies vertus de cette hormone qualifiée d’« hormone de jeunesse ».

La déhydroépiandrostérone (DHEA) est une hormone stéroïdienne fabriquée par les glandes surrénales à partir du cholestérol. Elle existe naturellement dans l’organisme humain, où elle est indispensable à la vie d’un grand nombre de cellules, notamment celles du cerveau, des ovaires, des testicules, des tissus adipeux, de la peau et du sang. Elle participe activement à la production d’hormones sexuelles (œstrogène et testostérone), mais apporte aussi une densité osseuse plus élevée, une meilleure vitalité et des capacités cognitives accrues.

Chez les femmes, elle est produite en grande quantité juste avant la puberté et son taux atteint son pic entre 20 et 30 ans, avant de commencer à chuter progressivement au fil des années. À la soixantaine, le corps produit à peine 15 % à 20 % de la DHEA qu’il produisait durant la vingtaine, ce qui conduit parfois à l’apparition de certaines maladies.

Pour compenser sa réduction, la DHEA est aujourd’hui disponible en pharmacie sous forme d’hormone de synthèse créée par une saponine d’origine végétale nommée Diosgénine. Prise de façon régulière en tant que complément alimentaire, elle permet de lutter efficacement et proactivement contre les effets du vieillissement.

Elle a en effet la réputation d’avoir de multiples effets positifs sur le plan physique : soulagement des symptômes de la ménopause, renforcement du système immunitaire, diminution des risques d’accidents cardio-vasculaires, prévention de l’ostéoporose, fatigue, ou plus graves : cancer du sein et de la prostate, hypertension artérielle, diabète, obésité, etc.

Par ailleurs, l’aspect psychologique aussi bénéficie de la prise de DHEA : traitement de la dépression et l’anxiété, dépression, amélioration de l’humeur et du bien-être, surtout pour les personnes souffrant d’insuffisance surrénalienne.

À l’heure actuelle, pour acheter de la dhea dans l’Hexagone, il est obligatoire d’avoir une ordonnance, et la prescription ne peut se faire qu’après un bilan hormonal. Pharmacie ou spécialiste proposant ses produits en ligne, choisissez judicieusement votre fournisseur, car il reste complexe d’avoir l’assurance de la composition et de l’origine des composants dans les innombrables produits disponibles sur le marché. Dans tous les cas, assurez-vous que les informations suivantes soient mentionnées sur chaque produit : nom du principe actif, le dosage, la date, le numéro du lot.

Qu’est-ce que la Haute horlogerie ?
Le thermage expliqué