Noix de coco : ingrédient de choix pour les friandises

Dégageant un délicieux parfum de soleil et des tropiques, la noix de coco est un ingrédient de premier choix pour apporter une touche subtile aux friandises réalisées à la maison.

La noix de coco est par exemple incontournable si on souhaite réaliser un biscuit biarritz comme ceux que propose la marque Delacre. Préchauffez le four à 180° avant de préparer la pâte. Pour réaliser une cinquantaine de petits gâteaux de type Biarritz, il faudra du beurre (100g), de la poudre d’amandes (100g), du sucre (100g), de la farine (50g), des blancs d’œufs (2), du chocolat noir de couverture (100g) et évidemment de la noix de coco râpée. La première étape de cette recette consiste à battre le beurre jusqu’à l’obtention d’une crème. Ajoutez ensuite le sucre et la poudre d’amandes et battez encore jusqu’à l’obtention d’une pâte blanche bien homogène. Ajoutez progressivement les blancs d’œufs et terminez par la farine à tamiser au dessus du récipient afin de l’incorporer en pluie. Il faudra se munir d’une poche à douille pour former les biscuits. Déposez directement les biscuits sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé pour que la pâte ne colle pas en cuisant. Mais avant d’enfourner, il faut aplatir la pâte pour donner la forme des Biarritz qui ne doivent être ni trop épais ni trop plats. Enfournez pendant moins de dix minutes et pendant la cuisson, préparer le chocolat en le faisant fondre au bain-marie. Une fois cuits, sortez les biscuits du four et laissez refroidir à l’air libre. Recouvrez-les ensuite de chocolat et saupoudrez de noix de coco. Laissez reposer que pour que le chocolat durcisse.

Les Biarritz ne sont pas les seuls friandises qu’on peut préparer avec de la noix de coco. On peut par exemple réaliser des bonbons à la noix de coco, appréciés des petits et des grands. Faciles à faire, ces bonbons nécessitent très peu d’ingrédients. On peut prendre une noix de coco est la préparer soi-même (en la râpant) ou acheter de la noix de coco râpée dans le commerce. En tout cas, la recette nécessite une noix de coco, un demi-litre de lait, 1kg de sucre et une gousse de vanille. On peut garder la couleur naturelle de la noix ou ajouter du colorant alimentaire naturel au café, au chocolat ou autre. Si vous optez pour la noix de coco entière, il faut d’abord enlever la pellicule brune et dure qui l’enveloppe puis râper tout simplement la chair comme on râperait une carotte. Dans une casserole et sur feu doux, versez le lait et ajoutez le sucre et la vanille. Avec une cuillère en bois, tournez sans cesse pour faire fondre le sucre. Portez le lait à ébullition, puis ajoutez la noix de coco râpée. Il ne faut pas arrêter de touiller jusqu’à ce que le mélange devienne épais et moelleuse. C’est alors le moment de former les bonbons avec une cuillère à soupe. Prélevez un peu de pâte et déposez-là sur du papier en aluminium préalablement enduit avec un peu d’huile. On peut alors faire des boules, des boules légèrement aplaties ou d’autres formes. En tout cas, il faut manier le produit à chaud parce qu’il durcit en refroidissant.

D’ailleurs, les bonbons se dégustent immédiatement dès qu’ils sont froids, mais on peut aussi les conserver quelques jours. Cette recette est la base de nombreuses recettes de bonbons à la noix de coco. On peut notamment réaliser la pâte non pas avec du lait et du sucre, mais avec du chocolat blanc fondu. Il faudra alors placer les bonbons au réfrigérateur pour les solidifier. On peut aussi réaliser la première recette (lait et noix de coco) et enrober les bonbons de chocolat noir ou de chocolat au lait.

Comment manger équilibré ?
Conseils pour choisir son robot de cuisine