D’où vient la fête des Pères ?

Offrir un cadeau fete des peres est une coutume récente. Elle n’arrive pas encore à s’imposer même si de plus en plus de familles s’y attèlent volontiers. À l’origine, la fête des Pères était une fête religieuse. Au Moyen-âge, elle était assimilée à la Saint Joseph qui se tenait le 19 mars.

Ce jour était dédié à l’homme qui était le père humain du Christ. De nombreux pays catholiques ont gardé cette date. En Italie, c’est la Fête des papas. Elle est aussi célébrée à cette date à Anvers en Belgique ainsi que dans le canton du Tessin. La version actuelle de la fête des pères est apparue aux États-Unis. Elle est née de l’initiative de Sonora Louise Smart Dodd, qui ne fut élevée que par son père après le décès de sa mère. William Smart avait à sa charge 6 enfants.
C’est pour rendre hommage à cet homme d’exception que fut déposée la requête d’une journée spécialement destinée aux papas. La démarche fut entreprise en 1909 et aboutit en 1910 sous la présidence de Calvin Coolidge. Toutefois, elle ne s’officialisa qu’en 1966 sous Lyndon Johnson. En France, la fête des pères est le fait de la société bretonne Flaminaire. Elle est la première à avoir lancé l’idée d’une journée pour les papas. Le concept fit son chemin, mais ce n’est qu’en 1952 qu’elle est instaurée par décret. Elle figure toutefois sur les calendriers français, un mois après celle des mamans. C’est l’occasion pour toute la famille de se retrouver et de remettre des cadeaux fete des peres à tous les papas. Dans la grande majorité des pays, ce n’est pas un jour férié. En Corée du Sud, la célébration est cumulée avec celle des parents dans le cadre de la journée des parents, le 8 mai. L’Autriche et la Colombie honorent leurs papas le deuxième dimanche de juin.

Idées cadeaux pour tous les goûts
Comment choisir une montre décontractée ?